Qaradawi voit Hitler comme un instrument de punition divine

bokel.jpg

Le masque tombe définitivement. Yussuf Al-Qaradawi, perçu comme un « savant » par Tariq Ramadan (ce dernier avouant avoir un « profond respect » pour l’islamiste), président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche, instance juridique de référence de l’UOIF (figurant également sur le site internet de l’école d’imam de l’UOIF) déclara sur Al-Jazeera le 28 janvier 2009 qu’Adolf Hitler participe d’un châtiment divin envers les Juifs, dernier en date avant que les musulmans deviennent les acteurs du prochain châtiment.
« Tout au long de l’histoire, Allah a voulu imposer aux Juifs des hommes pour les punir de leur corruption. La dernière punition fut infligée par Hitler (…) il réussit à les remettre à leur place. Ce fut une punition divine pour eux. Le souhait d’Allah est d’amener la prochaine [punition] par la main des croyants (…) Si Allah m’en donne la force, je voudrais aller sur la terre du Jihad et de la résistance, fut-ce en fauteuil roulant, et je tirerai sur les ennemis d’Allah, les Juifs ».
Des mairies gérées par la majorité présidentielle aident à la construction des mosquées des associations liées à l’UOIF , le plus souvent sous forme de foncier cédé ou mis gratuitement à disposition :
Jean-Marie Bockel posant la première pierre de la Grande mosquée de Mulhouse…dont Qaradawi est un des soutiens à la grande fierté de l’Association des Musulmans d’Alsace Moselle (AMAL), association membre de l’UOIF.
– Mulhouse : Le 15 septembre 2008, une réunion du conseil municipal (mairie dirigée par Jean-Marie Bockel, majorité présidentielle) entérina une subvention de 235 000 euros pour acquérir comme promis les 4,5 hectares pour la Grande mosquée. Situé à l’entrée de la ville, le projet est composé de quatre parties : la mosquée d’une superficie de plus de 1 300m² pouvant accueillir jusqu’à 2 000 fidèles, avec minaret de 21 mètres ; une école privée dotée d’une dizaine de classes et d’un institut de formation ; un centre culturel islamique avec bibliothèque, médiathèque, salle de conférence et…une galerie commerciale. Yussuf Al-Qaradawi est affiché par la future Grande mosquée de Mulhouse comme un de ses soutiens de marque ! L’islamiste gratifie les responsables du projet d’un message de soutien vidéo.
– Bordeaux : Une décision adoptée à l’unanimité au conseil municipal du 24 novembre 2008, consacre l’acquisition d’ un terrain de 53 235 m² appartenant au Réseau Ferré de France acquis pour la somme de 4 240 000 euros. C’est au final 8 500 mètres carrés qui seront mis à disposition de l’Association des Musulmans de Gironde (AMG) sous forme de bail emphytéotique, soit sans loyers, sur une surface équivalent à un prix d’achat de 677 000 euros…L’AMG est une association de l’UOIF dont l’imam Tareq Oubrou est un islamiste notoire voulant fondre la France dans un grand califat mondial, après avoir pris le pouvoir politique car, selon lui, « La politique des musulmans ce n’est pas la politique des autres, la politique des autres est construite sur le mensonge ».

Jean-Marie Bockel posant la première pierre de la Grande mosquée de Mulhouse…dont Qaradawi est un des soutiens à la grande fierté de l’Association des Musulmans d’Alsace Moselle (AMAL), association membre de l’UOIF.
Alain Juppé, défend mordicus sa collaboration éhontée au projet islamiste. Sur Europe 1, en décembre dernier, l’ancien Premier ministre a affirmé que l’imam Tareq Oubrou « défend absolument les valeurs de la République», et  » est parfaitement en ligne avec ce que nous défendons »
« Le Bloc identitaire en France qui vient m’injurier (ndlr: faux aucune injure verbale n’a été proférée) lorsque je dis que je ne m’opposerait pas à ce que les musulmans de Bordeaux aient une mosquée. Au nom de quoi, au nom de quoi ? » (…) Est-ce que la République française est islamo-compatible ou pas ? Evidemment oui »
– Marseille : l’UOIF fait partie du Conseil d’administration de la future mosquée dont le tribunal administratif a retoqué les aides municipales déguisées sous forme de bail emphythéotique mettant le terrain à disposition pour une somme ridicule.
– Le Havre: la mairie UMP ne voit aucun inconvénient à ce que ce soit l’UOIF qui mène le projet de la future Grande mosquée.
-Woippy : Le 18 avril 2007 notre confrère journaliste Yves Daoudal rapportait : « le conseil municipal de la ville de l’ineffable Grosdidier a voté lundi l’appel d’offres pour la construction d’un «espace interculturel», qui n’est rien d’autre qu’une mosquée, financée par la commune. «C’est d’autant plus scandaleux que l’argent en cause provient pour partie d’aides nationales pour la rénovation urbaine destinées aux quartiers défavorisés de Woippy » Montant de la subvention : 3 millions d’euros !
Du côté du Parti socialiste, on soutient également l’UOIF à Poitiers, Lille, Nantes…
Observatoire de l’islamisation, février 2010.
les vidéos sont là :
http://www.islamisation.fr/archive/2010/01/31/qaradawi-voit-hitler-comme-un-instrument-de-punition-divine.html