Pourquoi nous avons vraiment besoin de vous

Ri7Jugement Raptou

Ri7Jugement Raptou

                                                                 Et 1.500 euros en plus chacun, bingo !

Ce jeudi, la Cour d’Appel de Paris a donc décidé de rajouter 9.000 euros aux 12.200 euros d’amende et de dommages et intérêts que la 17e chambre correctionnelle avait déjà infligés à Pascal Hilout et Pierre Cassen. Ces sanctions financières (que Pascal et Pierre devront payer, car il leur est interdit par la loi d’appeler à une souscription) sont complétées par l’ensemble des frais de justice, et notamment le pourvoi en cassation que nous allons entreprendre. C’est donc au total, comme l’expliquait Pierre sur cette vidéo, 30.000 euros que notre site et ses animateurs devront débourser, dans le mois qui vient.

[youtube]vzeKBH-bBTM[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=vzeKBH-bBTM&feature=youtu.be

Depuis sept ans, par une gestion rigoureuse (nous n’avons que des bénévoles), grâce à vos dons, et à la vente de nos livres, sans jamais solliciter la moindre subvention, nous avions pu constituer un petit « trésor de guerre ». Ces économies nous permettaient de financer des initiatives (Apéro saucisson-pinard, Assises sur l’islamisation de nos pays, manifestation contre le fascisme islamiste, etc.), d’indemniser un informaticien qui assure la sécurité de notre site, de payer un hébergeur fiable, de rembourser les déplacements de nos conférenciers, de faire imprimer et livrer nos livres, et surtout, depuis peu, de faire face à nos frais de justice.

Nous connaissons les multiples sollicitations dont nos lecteurs font l’objet, souvent pour de très bonnes causes. Nous n’avons donc pas fait d’appel aux dons depuis plusieurs années, tout simplement parce que la nécessité ne s’en faisait pas sentir.

Mais après ce verdict, que nous qualifions d’inique, nous avons le devoir, si nous voulons continuer le combat, de vous appeler à l’aide.

En effet, ce procès n’est qu’une première étape du harcèlement juridique que nous subissons, depuis plus d’une année, comme nous l’avions déjà signalé, lors d’une conférence de presse, en juin 2013, en présence de Robert Ménard, co-fondateur de Boulevard Voltaire, qui n’était alors pas encore maire de Béziers.

Depuis cette date, les choses se sont aggravées, puisque ce sont, au total, dix-huit plaintes qui ont été déposées contre Riposte Laïque, basé en Suisse depuis octobre 2012, sous la présidence de Danielle Borer, qui fait face, courageusement, aux risques juridiques d’une directrice de publication.

http://ripostelaique.com/tout-savoir-sur-les-18-procedures-engagees-contre-riposte-laique.html

Nous ne voulons pas paraître inutilement alarmistes. Ces dix-huit plaintes ne seront peut-être pas toutes instruites. Il n’y aura pas, comme lors du procès de Pascal et Pierre, la meute des antiracistes, dont le nombre alourdit singulièrement la sentence. Malgré tout, si nous avons, ce jour, de quoi faire face aux suites de la condamnation de ce 5 juin, nous ne pouvons pas, à l’heure actuelle, sans votre aide, faire face à la gestion quotidienne du site, et aux nombreuses plaintes qui vont suivre.

Depuis ce jeudi, nous recevons de multiples coups de téléphone, mais aussi des messages de soutien de toutes les régions françaises, mais aussi de Belgique, de Suisse, d’Australie, des Etats-Unis, du Maroc, de la Tunisie et de nombre de pays où nous comptons des lecteurs de RL. L’indignation est générale, la colère est forte contre des racketteurs déguisés en antiracistes, contre le procureur Aurore Chauvelot, mais aussi contre les juges de la 17e chambre, Claude Civarelo, Marie Mongin et Alain Bourla (qui officiait également lors du procès de Renaud Camus, condamné à 5.000 euros d’amende et de dommages et intérêts), qui, par leur premier verdict, nous ont obligés à faire appel, avec les conséquences qu’on connaît aujourd’hui. Bien sûr, ceux de la cour d’Appel ne sont pas oubliés. Le peuple crie sa colère, les plus énervés sont de plus en plus difficiles à retenir…

Ri7Tubiana sergent Garcia jpegElle est d’autant plus forte que nos compatriotes constatent, de manière éclatante, le deux poids deux mesures qui amène, aujourd’hui, à ne plus faire confiance à une justice « Mur des Cons », comme l’a qualifiée notre amie suisse Mireille Vallette. Comment expliquer, au-delà des exemples significatifs donnés par Pierre Cassen dans son interview à TV-Libertés, que, pendant que les députés votent la nouvelle réforme pénale de Taubira, qui va mettre dans la rue des milliers de multi-récidivistes supplémentaires et mettre en danger la vie de nos compatriotes, des magistrats cognent aussi brutalement contre Pascal et Pierre. Ceux-ci n’ont comme seul tort que celui d’alerter les Français sur ce qu’est réellement l’islam, et le péril mortel qu’il fait courir à notre civilisation, faite de libertés publiques. Ce faisant, ils pensent aussi à nos enfants et petits-enfants, qui risquent de connaître, à cause la politique criminelle de nos gouvernants, la dictature de la charia dans peu de décennies.

Chacun sent bien que si nos amis avaient écrit, dans les deux articles incriminés, la même chose sur le catholicisme, le bouddhisme ou l’athéisme, ils n’auraient jamais été poursuivis, et encore moins condamnés. Ce jugement est donc un peu glorieux acte d’allégeance à l’islam et une soumission à la charia.

http://ripostelaique.com/Pourra-t-on-vaincre-l-offensive.html

http://ripostelaique.com/bien-sur-que-les-prieres-dans-la.html

Ri7Juges lèchentCe verdict est d’autant plus insupportable que les faits nous donnent dramatiquement raison. Les juges de la 17e chambre nous ont condamnés, en 2012, quelques jours après les assassinats de Merah. Ceux de la Cour d’Appel le font au lendemain de la tuerie de Bruxelles, et de l’implication du franco-algérien Mehdi Nemmouche dans ses meurtres. Or, dans ce contexte, marqué par le retour sur notre territoire de centaines de djihadistes partis s’entraîner en Syrie pour mieux poursuivre leur guerre en France, que fait ce régime ? Il permet, voire encourage, que des juges osent condamner, au nom du peuple français, un homme comme Pascal Hilout, né Mohamed, amoureux de notre pays, de sa culture, de son histoire, qui risque sa vie, parce qu’apostat, pour alerter nos compatriotes sur la réalité de l’islam. Pascal a connu les écoles coraniques à l’âge de cinq ans, et a réussi, au prix d’une rare liberté d’esprit, à s’émanciper de ce dogme. La France Hollande-Taubira se conduit avec lui comme de Gaulle avec les harkis, il y a plus de cinquante ans.

Ces juges qui l’ont condamné, ainsi que Pierre Cassen, ont pourtant entendu, en première audience, les témoignages d’Oskar Freysinger, de Bernard Dick, de René Marchand, d’Anne Zelensky, d’Ahmed Ghlamallah, de Myriam Picard, Stéphane Schinazzi. Ceux de la Cour d’appel ont entendu, dans un autre registre, ceux de Fatiha, d’Elisabeth Lalesard, de Ghislaine Dumesnil et d’Alain Dubos. Ces onze personnes ont livré des témoignages très précis, qui ont fortement impressionné, et ému, la salle, sur la réalité de l’islam, tels qu’ils l’ont vécu dans des pays étrangers, et en France. Pascal et Pierre ont, à chaque fois, répondu de manière irréfutable à toutes les questions, et ont su déjouer quelques pièges qui leur étaient tendus. En face, les prétendus antiracistes, par deux fois, ont été battus à plate couture, dans l’argumentation. Nos amis, et leurs avocats, ont largement gagné, aux points, ces deux procès. C’est donc en toute connaissance de cause que ces magistrats, en frappant aussi lourdement à la caisse Riposte Laïque, ont agi, dans des procès dont le résultat paraissait couru d’avance, comme dans les régimes totalitaires.

Ri7Tubiana attaquebisbis2Comment ne pas penser, au lendemain des commémorations du débarquement, à ce parallèle historique avec les années 1940. A cette époque, il y avait des collaborateurs, dont nombreux venaient de la gauche pacifiste, alliés à ceux qui rêvaient d’une révolution nationale. Quoi qu’on pense des crimes commis à cette époque, ceux qui ont fait ce choix pouvaient s’abriter derrière l’alibi d’une guerre perdue, et d’une occupation allemande sur le territoire français, ce qui change tout de même beaucoup de choses. Ceux que nous appelons les islamo-collabos, dans notre jargon, n’ont même pas cette excuse pour justifier leur trahison présente.

Nous ne pouvons, en publiant quelques-uns de ses meilleurs textes, que rendre hommage à Roger Heurtebise, un des premiers résistants internet, qui, avant de connaître Riposte Laïque, a eu à subir, isolé, le harcèlement judiciaire des vautours de l’antiracisme. Nous n’oublions pas notre co-fondatrice, Brigitte Bayle, qui, jusqu’au bout de ses forces, a participé à notre combat. Enseignante, elle avait constaté, au sein de nos écoles, la funeste propagande des associations dites antiracistes auprès de nos enfants.

Dans ce numéro spécial, nous expliquons ce que nous attendons de vous. Des dons, bien sûr, en fonction de vos ressources. Nous apprécions bien sûr, des soutiens conséquents, mais sommes toujours très émus quand un lecteur nous envoie 5 euros, en s’excusant de ne pouvoir donner davantage. Nous remercions chaleureusement ceux qui, par dizaines, depuis jeudi, nous envoient leurs contributions. Donnez-nous ce que vous pouvez, sans vous mettre en danger, ce sera bien utilisé, pour poursuivre notre combat, et continuer d’exister. Mais il faut également faire connaître ce scandale à un maximum de Français. Il faut que nos compatriotes sachent que ce verdict scandaleux menace, en fait, l’ensemble de la liberté d’expression. Ce régime ne supporte plus qu’Internet, permette à des citoyens qui ne croient plus en la presse officielle d’aller chercher une vérité qu’ils ne trouvent que sur des sites comme Fdesouche, Boulevard Voltaire, Islamisation, Polémia, sur Radio Courtoisie ou sur TV-Libertés. Vous devez relayer au maximum ce travail de réinformation, au service des libertés publiques, que nous menons, avec notre spécificité sur l’islamisation du pays.

Nous attendons de votre part ce soutien qui nous est aujourd’hui indispensable. Mais nous espérons de vous une présence plus importante, lors de nos prochaines initiatives.

Avant le 15 juillet, nous allons en effet organiser un événement qui va faire beaucoup parler, et que nous rendrons public la semaine prochaine. Histoire de montrer aux fossoyeurs des libertés publiques qu’ils n’auront pas la peau de Riposte Laïque, et que, loin de nous avoir découragés, ce verdict inique nous a galvanisés encore davantage.

POUR AIDER RIPOSTE LAIQUE

Il vous suffit de cliquer, en haut à gauche de notre site, pour effectuer un paiement paypal sur le compte de Riposte Laïque Suisse.

http://ripostelaique.com/nous-aider

Si vous préférez nous faire parvenir des chèques, envoyez-les à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup.

Vous pouvez souscrire à un abonnement mensuel de 5 euros, ou plus (en haut à droite de notre site).

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr

Vous pouvez enfin acheter nos livres, pour les faire connaître ou les offrir. C’est grâce à leur vente que nous avons pu, jusqu’à ce jour, financer nos actions militantes et aider notre site à avoir les moyens de fonctionner.

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres

Chèques à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup

Nous comptons sur vous…

AGENDA DE RIPOSTE LAIQUE

Lundi 9 juin, 19 h 30

Comment résister à la théorie du genre ?

débat entre Farida Belghoul, Pascal Hilout et l’Abbé Pages

Rendez-vous vers 19h30 au Parloir du Vieux Colombier

9 Rue du Vieux Colombier, 75006 Paris

Participation aux frais : 10 Euros.

Merci de diffuser ce message à vos amis et de répondre à ce mail pour les inscriptions !

Visitez le site du Cercle de l’Aréopage : http://cercleareopage.jimdo.com/

Samedi 14 juin

Avec Pierre Cassen et Christine Tasin

barbecueneufchef

Samedi 21 Juin 2014 à 16 heures

«Le Cercle des Chats Bottés »  vous invite à une conférence donnée par

Philippe  MILLIAU  président de « TV  Libertés »

Quels médias alternatifs face à la tyrannie médiatique ?

Introduction au débat par Pierre Cassen.

Cette intervention sera suivie d’un débat et d’un apéritif dînatoire.

Lieu de la conférence : Restaurant « L’orée des bois », 13 rue de   Naintré, 86280, Saint-Benoît. (sud-est de Poitiers)

Inscription obligatoire :

Non adhérents : 10 euros par personne.

Adhérents : 8 euros par personne.

Merci de retourner le bulletin ci-dessous avec votre règlement à l’ordre du Cercle des Chats Bottés, avant le 16 Juin  à cette adresse :

Jacques SOULIS,  5, La Pierrière, 86230 Usseau

Contact tél : 06 03 27 37 11

COMMANDER LES LIVRES RECENTS DE RIPOSTE LAIQUE

Vous pouvez adresser un chèque de 19 euros (frais de port compris) pour acheter « Opération Pédalo ».

Vous pouvez adresser un chèque de 23 euros (frais de port compris) pour acheter « Islamectomie »

Vous pouvez adresser un chèque de 24 euros (frais de port compris) pour acheter Reconquista ou Mort de l’Europe.

Pour l’Europe : ajouter 5 euros.

Pour le reste du monde : ajouter 10 euros .

Vous pouvez également le commander par paypal, en cliquant sur le lien suivant : http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez aussi les commander sur Amazon : http://www.amazon.fr/Islamectomie-Ydir-Aberkane-Cm/dp/295360426X

http://www.amazon.fr/Operation-Pedalo-Paul-Poulpe/dp/2953604251

COMMANDER LES AUTRES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

Vous pouvez ensuite les commander sur ce lien.

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez d’autre part envoyer un chèque à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup.