Nous étions islamophobes d’extrême droite, nous voilà conspirationnistes !

Notre ami Marcus Graven nous a informés. Un site confidentiel, mais payé par nos impôts, Conspiracy Watch, a donc classé votre journal préféré à la neuvième place des sites français les plus conspirationnistes.

Cela nous apprendra à ne pas relayer la version officielle sur la crise sanitaire, à remettre en cause la réalité de cette pandémie, et la pertinence des trois confinements, du masque, du couvre-feu et du vaccin ! On l’a bien cherché, surtout qu’on avait déjà osé nous poser des questions sur l’incendie de Notre-Dame, dans un contexte où un quart d’heure après les premières flammes, le pouvoir, relayé par tous les médias, nous expliquait que c’était forcément un accident ! Nous avions alors eu droit au qualificatif de « complotiste » !

Les auteurs de cette brillante enquête sont deux guignols de la bien-pensance. L’un, Rudy Reichstadt, a été surnommé « l’anti-complot complotiste » par nos amis de l’Ojim. L’autre, une obscure historienne du CNRS, Valérie Igounet, surnommée on ne sait pourquoi Zigounette, traque l’extrême droite et le négationnisme matin, midi et soir. Quitte à pratiquer, sur l’islam et l’immigration, son propre négationnisme !

Rudy Reichstadt

https://ripostelaique.com/valerie-igounet-un-autre-negationnisme-au-service-de-lislam.html

Quand France Télévision abrite une chercheuse très politique… et voleuse à ses heures

Ce sont donc ces deux loustics qui se sont permis de nous classer parmi les sites conspirationnistes les plus lus de France. Forcément étiquetés à l’extrême droite, comme quand nous étions accusés d’islamophobie. Classification qui se veut infamante et qui vous condamne à une mort médiatique.

Complotisme : E&R remporte le trophée selon Conspiracy Watch

Mais l’intérêt ne se situe pas dans cette grotesque chasse au sanitairement correct, parfait complément de la traque au politiquement incorrect qui s’exerce en France depuis deux décennies, avec une accélération spectaculaire depuis l’ère Macron, ses lois fake news, son projet de loi Avia et tous les comités Théodule mis en place pour nous traquer.

Nous sommes dans une période où, sans que cela n’émeuve les maîtres-censeurs Reichstadt-Igounet, ni l’ensemble de la classe politique et médiatique, les réseaux sociaux se sont permis d’exclure le président des États-Unis, quand des médias comme CNN lui coupaient la parole, au milieu d’un discours.

Et ce sont ces mêmes réseaux sociaux, sous la pression des mondialistes, Macron en tête, et de leurs larbins, qui limitent l’influence de sites comme Riposte Laïque, et d’autres médias alternatifs, coupables de ne pas penser comme il le faut.

Ainsi, Mediapart, qu’on ne peut pas accuser de complaisance à notre égard, avait reconnu, en 2016, dans une enquête fort intéressante, que Riposte Laïque avait, en moyenne, 40.000 visiteurs par jour, soit 1,2 million par mois. Parfois, nous avions des journées à 200.000 visiteurs, quand un article circulait beaucoup sur la toile.

https://ripostelaique.com/mediapart-riposte-laique-8e-site-politique-francais-avec-40-000-visiteurs-par-jour.html

Si nous étions restés dans cette dynamique, et l’actualité allait dans ce sens, nous aurions dépassé sans problème ce jour les 50.000 visiteurs par jour.

Or, et les chiffres de Reichstadt-Igounet le confirment, aujourd’hui, selon les statistiques Google, nous serions tombés à près de 800.000 visiteurs par mois, soit une perte de 33 %. L’explication : des astuces de référencement, appelées le shadow banning, qui empêchent les lecteurs de tomber sur des articles de Riposte Laïque, sauf si, dans leur recherche, ils précisent « Riposte Laïque ».

Notre fondateur, Pierre Cassen, a constaté le même phénomène sur la chaîne YouTube de Riposte Laïque, où il tournait entre 30.000 et 50.000 visiteurs par jour. À force de le suspendre, et surtout de ne plus faire suivre l’information de ses vidéos à nos abonnés, les chiffres ont chuté de manière spectaculaire, et il a choisi d’aller sur une chaîne russe, https://www.pierrecassen.com, pour retrouver un nombre de visiteurs qui progresse tous les jours, et s’approche de ce que nous avions sur YouTube.

Si on regarde les chiffres, le site Fdesouche, annoncé par Mediapart à 4,5 millions de visiteurs par mois en 2016, serait, lui aussi, tombé à 3 millions en 2021 ! Nos amis de Dreuz Info seraient, eux, passé de 1,3 million à 900.000 ! C’est juste impossible, quand on voit les faits, l’actualité, et cela ne peut donc qu’être le fait d’un coup tordu visant la seule réinformation.

Dans un autre registre, les collabos sont capables de priver Éric Zemmour d’antenne partout… sauf sur CNews, où Bolloré ne se laisse pas intimider, malgré les 200.000 euros infligés par le CSA ! Et le succès de cette chaîne les rend enragés, d’où la multiplication de procès contre Éric.

Ils sont capables de gaver de subventions les sites de la collabosphère, voire d’exonérer d’impôts ceux qui s’abonneraient pour un an à leurs torchons, autre manière déguisée de subventionner des journaux qui ne se lisent plus, comme Libération ou L’Humanité.

Par contre, Valeurs Actuelles ou Présent ne touchent aucune subvention, et, pour le premier, a vu ses recette publicitaires chuter de 75 %, suite à une campagne des gauchistes, intimidant les annonceurs. Boulevard Voltaire, qui utilise, contrairement à nous, la publicité pour équilibrer son budget, a subi le même sort.

Les délateurs de la Licra et les Insoumis ont obtenu la dissolution de Génération Identitaire, avec un dossier pourtant totalement vide, quand les milices gauchistes, qui multiplient les agressions et les actes de vandalisme, bénéficient d’une impunité totale de la part de la police et de la justice.

Dans un autre registre, Richard Roudier nous expliquait l’ahurissante plaidoirie du procureur de Dupond-Moretti, Bélargent, qui a demandé nombre de peines de prison fermes contre un groupe que, devant la démission de l’État et du préfet, le Doyen Pétel avait sollicité pour libérer la faculté de Droit de Montpellier, occupée par des gauchistes crasseux et dégénérés.

À ce sujet, sans doute pour le plus grand plaisir de Reichstadt-Igounet, notre site et notre président se sont pris, cette semaine, deux nouvelles plaintes, qui seront instruites, à cause de ces deux articles. Toujours le même refrain : nous critiquons l’islam, nous inciterions donc à la haine contre les musulmans !

https://ripostelaique.com/la-france-ne-sen-sortira-que-si-elle-eradique-totalement-lislam.html

https://ripostelaique.com/la-fin-de-lislam-est-ineluctable.html

Bien sûr, cela va encore nous coûter de l’argent, nous ne l’ignorons pas, et cela nous préoccupe. Mais, avec votre soutien, nous savons que nous pourrons encore faire face à ces mesquines attaques, qui n’ont pour but, comme l’avait d’ailleurs avoué l’ineffable Pierre Serne, que de nous saigner, donc de nous faire taire. À cause de ce personnage, notre président, Guy Sebag, sera convoqué prochainement au tribunal, ce qui fait un procès supplémentaire !

Acculés, démasqués, les petits flics mondialistes n’ont plus que les moyens de la dictature pour nous empêcher de dire la vérité. Les masques tombent, les vrais nazis, pour reprendre leur vocabulaire, ce sont eux. Les disciples d’Hitler brûlaient les livres, pour interdire le débat démocratique, les collabos font fermer les sites et multiplient les procès, avec le même objectif : faire taire les dissidents par tous les moyens. Les nouveaux nazis, y compris sur l’antisémitisme, c’est la gauche mondialiste, qui soutient les islamistes du Hamas contre Israël.

Pour nous aider à financer nos procès, et à conserver notre parole libre, vous pouvez nous faire un don, par Paypal ou par chèque, ou commander nos livres, et notamment le dernier ouvrage de nos éditions, « Macron, le pire fossoyeur de la France », par Jacques Guillemain.



Chèques à envoyer à Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors

Les éditions Riposte Laïque ont voulu faire un tarif attractif : 14 euros pour 1 livre, 20 euros pour 2 livres, 25 euros pour 3 livres. En outre, nos lecteurs qui commanderont 3 livres pourront en avoir gratuitement un quatrième, de leur choix. Alors, n’hésitez pas !


quantité
titre du 4eme livre



Chèques à adresser à Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors

Pour les paiements par virement, nous contacter à redaction@ripostelaique.com