Fiascos afghan et malien : c’est en France qu’il faut éradiquer l’islam

On en est à 90 militaires français tués en Afghanistan, et à 55 militaires tués au Mali. 145 soldats d’élite morts pour rien, même si la vérité doit être difficile à entendre pour leur famille.

Après l’aventure des Russes, après celle des Américains, soutenus par les armées de l’Otan, les Talibans rentrent dans Kaboul.

Après que Hollande, qui s’est pris pour un chef de guerre, avec la complaisance des médias serviles et gavés de subventions, ait envoyé nos troupes au Mali, avec comme objectif de stopper l’offensive des islamistes dans le Nord du pays, le fiasco est le même. Nos soldats sont insultés, la population locale n’en veut plus, le pays est ingouvernable, et pendant ce temps là, 100.000 Maliens sont installés en France, et aucun d’entre eux n’a décidé de revenir au pays pour aider les soldats français à lutter contre l’islamisation de leur territoire. Encore pire, si certains d’entre eux travaillent, beaucoup imposent leurs traditions tribales, et sont en France pour bénéficier des aides sociales, payées par les cotisations des salariés et des Français.

Pendant que les imposteurs Sarkozy, Hollande et Macron, faisaient des grands discours contre l’islamisme (incapables qu’ils sont de prononcer le mot « islam »), depuis près de vingt ans, à cause de leur politique, l’islamisation de la France a progressé à pas de géants. A cause de ces criminels, qui ont sur les mains, comme leurs complices immigrationnistes de tous les partis mondialistes, le sang de milliers de Français victimes de l’invasion migratoire, en vingt ans, ce sont des millions de musulmans supplémentaires qui sont rentrés sur notre sol, avec la volonté, conforme à l’idéologie de l’islam, d’imposer leurs lois à la France, par la ruse, par la violence ou par la guerre.

Nos dirigeants se sont parés de discours martiaux pour lutter à l’étranger contre les fanatiques islamistes, et ils leur ont déroulé le tapis rouge, en France, pour permettre à un dogme mortifère et criminel de s’implanter durablement dans notre pays. Et comme si cela ne suffisait pas, ces criminels imposent à notre peuple une dictature sanitaire, et une remise en cause des libertés fondamentales, telle qu’il n’en a pas existé depuis près d’un siècle. Dans le même temps où ils imposent l’infâme passe sanitaire à leur population, ils laissent des envahisseurs venus d’Afrique, majoritairement musulmans, non vaccinés se répandre par centaines de milliers, chaque année, et accentuer l’insécurité d’une France Orange Mécanique de plus en plus invivable.

Ces assassins ont envoyé à la mort 140 de nos meilleurs enfants, en Afghanistan et au Mali, pour rien, et pendant ce temps là, ils livrent les Français aux coreligionnaires de ceux qu’ils prétendaient combattre. Ces ordures devront payer au prix fort le prix de leur trahison.

2022 se jouera sur l’islamisation de la France, permise par l’invasion migratoire. Et je n’en vois qu’un seul qui ait un discours à la hauteur des enjeux…