Score minable de Mélenchon, mais grâce à Marine, c’est le roi du pétrole

Tous les médias évoquent le fait que les sbires de Nupes, constitués des lécheurs de babouches Insoumis, des dégénérés écolos, des derniers staliniens d’Europe de l’Ouest et du cadavre du PS, arriveraient en tête. C’est d’abord la preuve que Macron essuie un sérieux revers, et que la dynamique habituelle qui profite au président élu ne fonctionne pas en 2022.

Mais surtout, gare aux chiffes, car même arrivés en tête, Nupes et Mélenchon font un score bien inférieur à celui acquis aux présidentielles, où la gauche dépassait les 30 %. Il n’y a aucun progrès depuis 2017, malgré la dynamique Mélenchon.

Le président des Insoumis peut dire un grand merci à Marine Le Pen. Celle-ci était arrivée au deuxième tour. En ajoutant les scores de Zemmour et Dupont-Aignan, notre camp était devant la gauche. Mais contrairement à Mélenchon, par sectarisme, par volonté d’éradiquer par tous les moyens le parti Reconquête, elle a imposé au camp patriote une politique de division qui, au vu du mode de scrutin et de la forte abstention, ne pouvait que profiter aux Insoumis, et faire de Mélenchon celui qui apparaît comme le principal opposant de Macron.

Depuis la présidentielle, il y avait un billard pour montrer la réalité de la politique migratoire et islamo-collabo des 2 M, Macron et Mélenchon. Le scandale du Stade de France, la mort du docteur Alban Gervaise, la multiplication des agressions de plus en plus sordides, aux quatre coins de France. De plus en plus, systématiquement, des Africains, du nord ou subsahariens, souvent en situation irrégulière, tuent des Français qui ont la malchance d’être au mauvais endroit, au mauvais moment. La presse aux ordres masque aux Français l’accélération de cet ensauvagement, pour ne pas favoriser le vote Zemmour ou Marine.

La politique unitaire, malgré le faible score de Mélenchon, va lui donner entre 170 et 220 députés à l’Assemblée nationale. Une belle brochette de traîtres, de dégénérés et de fossoyeurs de la France, avec des plus tarés que d’autres comme Aymeric Caron ou Sandrine Rousseau, et tant d’autres. LREM va tourner autour de 270 à 300 députés, ce qui signifie que près de 500 députés sur 577 appartiendront à Macron ou à Mélenchon. 80 % de fossoyeurs de la France, lécheurs de babouches, immigrationnistes, covidistes, adeptes des éoliennes, vont se partager le Palais Bourbon. Et des fois que LREM n’ait pas la majorité, les traîtres de LR sauront monnayer leur soutien, puisque de toutes façons, ils sont d’accord sur tout avec Macron.

La brillante stratégie de Marine va donc porter ses fruits : grâce à elle, le RN n’aura qu’entre 15 et 30 députés, et Reconquête zéro. On peut présumer qu’à Nanterre, l’annonce de l’élimination d’Eric Zemmour dès le premier tour aura fait beaucoup d’heureux.

L’objectif du RN n’aura jamais été la victoire, ni aux présidentielles, ni aux législatives, mais d’assurer sa rente et surtout son monopole d’opposant préféré de Macron, quitte à faire le jeu de la gauche et de tous les mondialistes collabos.

Résultat : éliminé du deuxième tour des présidentielles, le taré qui préside les Insoumis est au soir du premier tour le roi du pétrole !

Mélenchon, mais aussi Macron, peuvent dire un immense merci à Marine Le Pen.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*