Il y a 15 ans naissait le bébé Riposte Laïque

C’était le 30 août 2007. Pierre Cassen et Brigitte Bré Bayle avaient travaillé tout l’été, après avoir pris la décision de rompre définitivement avec l’équipe de Respublica, site de la gauche républicaine que Pierre animait depuis 2003. La goutte d’eau qui avait fait déborder le vase avait été l’affaire Fanny Truchelut, propriétaire d’un gîte de montagne, dans les Vosges, poursuivie devant les tribunaux pour avoir demandé à deux musulmanes de retirer leur voile dans les parties communes du lieu.

La rédaction s’est partagée en deux camps qui n’avaient pas la même vision du monde. Nous pensions nécessaire de soutenir une femme courageuse, qui, à sa façon, avait refusé une nouvelle provocation de l’islam. L’autre partie de la rédaction, constituée de dogmatiques qui se disaient laïques, considérait que la laïcité ne consistait pas à discriminer les musulmans et les voilées. Nous ne pouvions plus travailler ensemble, et nous nous sommes séparés le moins mal possible.

Pierre et Brigitte avaient travaillé tout l’été. Il fallait constituer une rédaction, fabriquer un site, rentrer des abonnés, trouver un logo et maîtriser toutes les données techniques qui rendent un site sécurisé et fonctionnel. Mais le 30 août, le premier journal sortait.

Il suffit de relire cet édito, et les 16 premiers articles (à l’époque nous étions un hebdo) pour mesurer tout le chemin parcouru. Qu’est-ce que nous étions encore candides et timorés, à l’époque !

https://ripostelaique.com/2007/08

Qui sommes-nous ? Pourquoi un nouveau média ?

Bien sûr, depuis, il s’est passé beaucoup de choses. D’abord, Brigitte, sans qui cette aventure n’aurait pas été possible, est morte un 22 décembre 2013, bien trop jeune, au lendemain du décès tragique de Roger Heurtebise, un de nos piliers de l’époque. D’autres rédacteurs nous ont quittés, disparus, eux aussi, bien trop jeunes pour certains. Et d’autres, encore vivants, ont choisi de ne plus travailler avec nous, pour des raisons fort différentes, choix que nous respectons.

Nous avons fondé notre maison d’édition (25 livres publiés depuis 2009) et Christine Tasin a pris la présidence de Résistance républicaine, pour compléter le travail de notre site.

Et puis des strates de nouveaux contributeurs nous ont rejoints, au fur et à mesure des années, transformant ce qui était un hebdomadaire en 2007 en un quotidien de réinformation de combat, en 2022. En 15 années, plus de 2100 auteurs ont laissé leur trace, 53 000 articles ont été publiés, 1,5 million de commentaires ont été validés, et nous sommes passés à présent à un quotidien qui assure une vingtaine d’articles exclusifs chaque jour, et obtient, malgré la censure des Gafam, entre 70 000 et 90 000 vues chaque jour.

Bien sûr, cette réussite ne s’est pas construite toute seule, et il a fallu traverser de nombreuses écumes, et notamment les procès. Une cinquantaine de plaintes ont été déposées contre nous, depuis 2010. Certaines ont été instruites, d’autres non. Nous avons gagné de nombreux procès, mais en avons perdu quelques-uns. Nous avons fait appel, sans le faire systématiquement et régulièrement, à nos lecteurs à chaque fois que nous avons senti que nous étions en danger financièrement. Et chaque fois, nous avons senti que nos dizaines de milliers de lecteurs quotidiens tenaient à leur journal, puisqu’ils nous envoyaient – hélas pas tous – de quoi tenir, et continuer à faire fonctionner notre site.

Quinze ans plus tard, une dizaine de procès nous attendent. Cela ne nous amuse pas, mais notre président, Guy Sebag, souvent visé par des plaintes, est serein. Nous nous préparons à prendre toute notre part dans les prochaines batailles qu’il va falloir mener pour sauver la France, menacée de mort par la volonté destructrice de Macron et des mondialistes qui l’ont mis en place. Nous répondrons présent partout où nous serons invités et nous ferons la promotion de toutes les initiatives patriotes qui vont dans le bon sens, celui de la résistance au Nouvel Ordre mondial.

Nous vous invitons, cette première quinzaine, selon le lieu où vous vivez, a assurer le succès de l’initiative des Patriotes de Florian Philippot le 3 septembre, de la Ligue du Midi de Richard Roudier le 4 septembre, de la fête du Cochon du Parti de la France de Bretagne le 11 septembre, et d’une autre initiative bretonne, le 17 septembre, qui risque de faire parler.

Image

Que cela soit contre l’invasion migratoire, contre l’islamisation de notre pays, contre la tyrannie sanitaire, contre l’imposture climatique ou contre la guerre civilisationnelle menée contre la Russie par l’Otan (cinq combats complémentaires), nous serons toujours présents pour réinformer nos lecteurs et tous ceux qui refusent la propagande médiatiques des journaleux vendus au pouvoir.

Certains diront que c’est bien dérisoire, que Hollande, puis Macron à deux reprises ont été élus et que notre site ne pèse pas lourd face au rouleau compresseur médiatique. C’est vrai, mais si nous n’étions pas présents, la propagande existerait quand même, et il n’y aurait rien en face.

Longue vie à Riposte Laïque, et merci à tous de votre fidélité et de votre soutien qui, au grand dam de nos ennemis, nous a permis de tenir quinze années et d’ouvrir les yeux sur la réalité de l’islam et des collabos qui l’imposent aux Français, à des millions de compatriotes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*