Moscovici, 26 300 euros par mois pour avoir détruit la France et saboté EDF

Scène hallucinante dans une commission de l’Assemblée nationale. Le député Insoumis Frédéric Mathieu – qui fait davantage honneur à son mandat que tous les charlots LFI qui se font épingler depuis leur élection – se permet de rappeler à Pierre Moscovici, président de la Cour des Comptes, le montant de ses différentes pensions de retraités : 26 300 euros par mois. Et encore, on ne sait pas tout ; le bougre, comme son petit copain Cahuzac, n’aurait-il pas quelques comptes planqués dans des paradis fiscaux ? Rappelons qu’après quinze années de député européen, payé 10 000 euros par mois, Harlem Désir osait déclarer un patrimoine de 50.000 euros, tandis que Macron en personne n’en déclare un que de 500 000 euros !

Fadila Khattari, la présidente de la Commission des Affaires sociales, une ancienne socialiste, passée, comme nombre de ses anciens petits camarades, à LaREM, se permet, avec un zèle incroyable, d’empêcher le député de poser sa question, pour le punir de son insolence. On sent la courtisane qui essaie d’être bien en cour, et de punir comme il le convient les déviants. A noter que personne n’a provoqué d’incident, ni n’a quitté la salle. Je suggère de féliciter cette vaillante députée pour sa façon de mener les débats.

Fadila.Khattabi@assemblee-nationale.fr

Mais l’essentiel n’est pas là. C’est le parcours de Moscovici que nous devons détailler. Cet ancien trotskiste, devenu socialiste, a à présent 65 ans. C’est un haut fonctionnaire, issu de la bourgeoisie juive, origine qu’il revendique régulièrement pour qualifier d’antisémite quiconque  qui, comme Jean-Luc Mélenchon (qui l’avait amalgamé à la finance internationale), par exemple, ne pense pas comme lui.

https://www.nouvelobs.com/politique/20130325.OBS2925/ce-qu-a-vraiment-dit-melenchon-sur-moscovici.html

Il a occupé, dans l’appareil d’Etat français, au sein de l’Assemblée nationale, du gouvernement français, où il fut ministre des Finances, du Parlement européen, où après avoir sévi comme député, il sera commissaire européen, tous les postes clés, au service de la construction européenne, donc de la destruction de la France. Sans oublier qu’il fut un Young Leader, remarqué donc par les Etats-Unis.

Ce socialaud a donc fini président de la Cour des Comptes, montrant toute la connivence entre les renégats de son parti et la clique de Macron. C’est donc lui, avec son équipe, qui concocte des plans d’austérité, expliquant aux Français qu’il faut faire des économies sur la Sécurité sociale, travailler davantage pour sauver les retraites, et bien sûr accepter les restrictions énergétiques pour économiser l’énergie. Avec ses 26 300 euros par mois !

N’oublions pas qu’il est un des principaux responsables du bradage d’EDF, contraint par l’Union européenne de vendre à bas prix l’électricité fournie, et de la racheter à un tarif exorbitant, sans oublier le bradage de la filière nucléaire pour imposer les éoliennes, tenues par des sociétés privées étrangères, dans toute la France. Notre ami Alain Falento, auteur de « Sortir de l’Europe, question de vie ou de mort », l’expliquait très bien dans un de ses anciens articles.

https://ripostelaique.com/nucleaire-chronique-de-40-ans-de-destruction-dun-joyau-francais.html

Florian Philippot approfondissait la question, dans une de ses vidéos quotidiennes.

Donc, le bilan de l’action politique de Moscovici est le suivant : plus de dix millions de musulmans en France, dix millions de Français vivant sous le seuil de la pauvreté, six millions de chômeurs, un pays ensauvagé, avec une insécurité galopante, une France qui a abandonné toute sa souveraineté à l’Union européenne et aux organisations supra-nationales, qui ont imposé au pays la dictature sanitaire hier, et la dictature climatique demain, sans oublier la mise en danger des Français avec la guerre déclarée à la Russie, et, détail, 3 000 milliards de dettes.

Un Etat où les Français n’ont jamais payé autant d’impôts, mais où plus rien ne marche, à cause du wokisme que ses copains distillent dans la société française : armée qui n’est plus en état de faire une guerre, policiers lynchée par les voyous, justice pourrie, école vérolée, université pourrie, médias corrompus, politicards véreux, etc.

C’est à cause de traîtres comme lui que nous sommes menacés par les islamistes, que nous sommes soumis à Bruxelles, et que nous sommes mis en danger, cet hiver, à cause de la criminelle politique énergétique que nous a imposée l’Union européenne, avec la complicité d’un nommé Moscovici.

26 300 euros par mois, pour avoir trahi la France depuis quarante ans. On conseille à Moscovici et à ses potes socialauds et écolos, des fois que les Français aient froid, cet hiver, et que des émeutes éclatent, d’éviter de se montrer dans la rue. Il pourrait leur arriver ceci…

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*